À propos de la visite du parc du Puy du Fou

1Mar - by Damien - 0 - In Voyage

Le Puy du Fou est plus qu’un parc d’attractions traditionnel, il a également été élu meilleur parc d’attractions au monde ! Le Puy du Fou propose une expérience qui se démarque des autres parcs d’attractions, vous proposant des spectacles grandioses et des hôtels insolites qui vous propulseront à travers les siècles. L’endroit idéal pour passer un moment inoubliable entre amis ou passer un week-end en famille.

La visite du parc : guide

Si vous visitez Puy du Fou en 2 jours

Afin d’avoir le temps de profiter pleinement de chaque spectacle et surtout d’éviter une journée marathon où vous courrez d’un bout à l’autre du parc dans une avalanche de spectacles en chaîne, nous vous conseillons vraiment d’envisager de passer 2 jours à visiter le Puy du Fou (une nuit sur place ou à proximité).

Le must : réserver à l’avance et rester sur place pour ne pas perdre de temps et passer vraiment 2 jours complets dans le parc, en immersion totale.

Si vous visitez le Puy du Fou sur trois jours

C’est une option qui existe, et le prix est très intéressant (le prix du troisième jour est vraiment dérisoire). Cela dit, après 2 jours dans le parc, à regarder les spectacles, éblouissants un par un, vous êtes sûr d’être fatigué, et continuer le troisième jour peut-être une corvée plutôt qu’un plaisir.  Aussi, 2 jours suffisent pour faire le tour de tous les programmes proposés et s’y rendre tranquillement à son rythme.

Bref, nous ne recommanderions pas forcément de le faire le troisième jour, entre la fatigue et le risque de tourner en rond, nous pensons qu’il est préférable d’utiliser ce jour pour une des autres activités en Vendée.

Faut-il réserver le Puy du Fou à l’avance ?

Il est préférable de réserver une visite au Puy du Fou à l’avance, car les places se vendent rapidement, surtout pendant les mois d’été, car le parc connaît un grand succès pendant cette période, et les visites impromptues de dernière minute sont plus difficiles. Le parc du Puy du Fou a été élu meilleur parc du monde (et c’est tout !), et on se rend compte sur le coup que le titre n’est pas usurpé. Le succès du Puy du Fou est grandissant et de plus en plus de personnes souhaitent venir le visiter.

Autrement dit, la réservation à l’avance n’est pas une obligation. Vous pouvez également acheter des billets à la billetterie lorsque vous arrivez sur place. Sachez que le Puy du Fou n’a pas de “billetterie fermée”, c’est-à-dire qu’ils ne refusent pas ceux qui ont l’intention d’acheter des billets sur la place.

En plus des billets pour le parc, vous devrez peut-être également réserver : l’hébergement en hôtel, la Cinéscénie (spectacle en soirée) et les restaurants. Bref, il faut un bon budget pour profiter pleinement de son séjour au Puy du Fou.

Accès au Puy du Fou : comment se rendre sur place ?

L’idéal est de se rendre en voiture au Puy du Fou. La sortie “Puy du Fou” est indiquée 10-15 km plus loin. Le stationnement sur place est gratuit. Seule exception : les camping-cars sont payants à la nuit (10 € la nuit, une nuit est considérée de 1 h à 7 h).

Vous pouvez également prendre le train jusqu’à Angers (gare TGV) ou l’aéroport de Nantes-Atlantique et emprunter l’une des navettes depuis le parc.